CHAPITRE II

 

 

PAGE PRƒCƒDENTE

 

 

 

 

 

LE SYMBOLISME DES FIGURESDÕANIMA[1]

 

Contenu du chapitre II

 

21. Grille dichotomique des anima

TABLEAU PRINCIPAL DES ANIMA

 

22. Symbolisme des types

A - DESCRIPTIF DES 28 TYPES MINEURS (illustrant un aspect particulier)

 

23. Symbolisme des archŽtypes

Sens gŽnŽral des 6 ARCHƒTYPES MAJEURS. La Femme future.

Pourquoi ? É Les "Complexes" et leurs rŽsolution.

Pourquoi ? ÉIntŽrt pour amŽliorer sa communication.

Utilisation pratique des [[archŽtypes majeurs]] ÉSymboles de Mouvement ou d'Etat.

B – DESCRIPTIF DES 7 TYPES MAJEURS (Illustrant plusieurs aspects)

UtilitŽ d'images-symboles trs gŽnŽrales dans une batterie d'images-tests.

 

24. Correspondances en spirale des images-symboles

et Autres Tableaux :

Correspondances en spirale des images-symboles

MOTS-CLƒS de la COMMUNICATION

CARACTƒRISTIQUES DES ANIMAS

 

 

21. Grille dichotomique des anima

                                                                                                                                                                     

 

 

  Chaque type fŽminin est dŽfini par :

 

1 - Un nom (ex. Mre Žducatrice).

2 - Un archŽtype mythologique, une dŽesse.

  DEMETER - La Mre

  PALLAS           - La Gardienne

  VENUS - La SŽductrice

  ARTEMIS - La Fille

  CORE - La FiancŽe

  PERSEPHONE - L'ƒpouse

3 - "L'‰ge psychologique" de l'archŽtype : La physique EVE [P], la plus sentimentale ISIS [S] ou la rŽcente et plus mentale MARIE [M]. Ces ‰ges sont du domaine de l'archŽtype et n'ont rien ˆ voir avec l'‰ge civil[2].

  Chacun de ces "ages psychologiques", sont difractŽs pour chaque type selon une polarisation de la conscience plut™t matŽrielle, charnelle ou ŽnergŽtique [P] , ou plut™t Žmotionnelle, "astrale", sentimentale [S], ou plut™t intellectuelle, mentale, rationelle [M].

  Ce point est trs important pour bien saisir ce qui meut les individus. Il est Žvident que personne n'est en permanence dans un seul de ces "ages" ou polarisation. Mais il existe des tendances plus rŽsistantes que d'autres. La tradition dit que l'humanitŽ est actuellement ˆ son stade Žmotionnel, centrŽe dans son plexus, plus que ma”trisant ses pulsion par une mental stable.

 

4 - Une illustration donnŽe en simple exemple, choisie dans l'imaginaire visuel collectif et contemporain, sŽlectionne une attitude, un angle photographique, un dŽtail d'une image de femme.

 

5- Des caractŽristiques et traits de caractre, qualitŽs ou dŽfauts. La liste est ouverte est peut tre complŽtŽe par l'utilisateur. Cette liste de caractŽristiques est reprise dans un tableau pour faciliter l'utilisation de la batterie d'images.

Un seul mot-clŽ de communication proposŽ [3], caractŽrisant la manire avec laquelle le type communique plus aisŽment, complŽtent cette dichotomie. Le mot-clŽ de communication est particulirement utile pour dresser le portrait robot d'une COMMUNICATION, comme nous le verrons dans le chapitre III. Cette liste de mot-clŽ de communication est Žgalement reprise dans un tableau pour faciliter l'utilisation de la batterie d'images. Ces mots-clŽ de communication figure en dessous des noms des types et archŽtypes dans la grille dichotomique suivante.

6 - Un numŽro, permettant de se rŽfŽrer ˆ la description du Type de femme (1 ˆ 36). Les nombres pairs correspondent ˆ des types "problmatiques" ; les impairs ˆ des types en harmonie.

 

 

 

 

 

ATTENTION

 

En aucun cas les personnalitŽs vivantes figurant sur les photos ne doivent tre considŽrŽes comme un type d'anima. Ces femmes, ces hommes sont en eux-mmes bien plus riches que cette rŽduction symbolique. C'est leur r™le ou la manire dont ils sont photographiŽs, le choix du cadrage, etcÉ qui tente d'illustrer un type ou un archŽtype fŽminin ou masculin.

  Un personnalitŽ est en fait la totalitŽ des 36 images-symboles d'animaÉ plus la totalitŽ des 36 images-symboles d'animus. Plus ou moins latentes ou extŽriorisŽes!

Se reporter en fin de page ˆ l'exemple partir d'un mme visage [1]

 

 

Un PORTRAIT COMPOSƒ est parfois donnŽ ˆ titre d'exemple. Il rŽsulte de l'association de plusieurs types, afin d'Žviter en particulier la prolifŽration d'images illustrant des sous-types. Mais ce sujet est assez compliquŽ et ne figure ici que pour les chercheurs.

 

  Nous rencontrerons, selon les niveaux les diffŽrentes sortes "d'amour" qui sont toujours plus ou moins teintŽs d'Žgo•sme : l'amour-appŽtit, l'amour charnel, l'amour-tendresse, l'amour adorant, l'amour-attention , l'amour bienveillant.

 

  Ces ŽlŽments sont rŽsumŽs dans le TABLEAU DES 36 ASPECTS DE L'ANIMA ci-aprs. (se reporter au Projectif Philandros¨ pour les aspects de l'animus).


Projectif Philogyne ¨

Typologie des animas

35 ANDROGYNE

Libre Lumineuse

33 ANGE IDEAL

Performante

 

35 GARDIENNE DE LÕANGE IDƒAL

FantasmŽe

31 FIANCEE

Fluide

CORƒ

32 FIANCƒE NOIRE

Angoissante

29 GARDIENNE

Conservatrice

PALLAS

30 GARDIENNE NOIRE

DŽsorientŽe

27 AMANTE IDEALE

MaitrisŽe

 

 

28 GARDIENNE DE LÕAMANTE IDƒALE

RefoulŽe

25 EPOUSE Sociale

SophistiquŽe

PERSEPHONE

26 ƒPOUSE Virago

Dominatrice

23 EPOUSE Aimante

ƒpanouie

 

24 ƒPOUSE ƒtouffante

ƒtouffante

21 ƒPOUSE Foyer

Humble

 

22 ƒPOUSE Popote

ƒtriquŽe

19 SƒDUCTRICE Platonique

Bienveillante

VENUS

20 SƒDUCTRICE Courtisane

CalculŽe

17 SƒDUCTRICE Sentiments

Attachante

 

18 SƒDUCTRICE Maitresse

ƒgocentrique

15 SƒDUCTRICE Charnelle

Instinctive

 

16 SƒDUCTRICE ProstituŽe

VŽnale

13 EVE IDƒALE

Solide

 

 

14 GARDIENNE DE LÕEVE IDƒALE

CristallisŽe

11 FILLE Adolescente

Fine

ARTEMIS

12 FILLE Amazone

Agressive

9 FILLE Amoureuse

Rveuse

 

 

10 FILLE Allumeuse

Provocante

7 FILLE Vierge

Innocente

 

 

8 FILLE Nymphette

Pervertie

5 MéRE ƒducatrice

Vigilante

DEMETER

6 MéRE Castratrice

Possessive

3 MéRE Protectrice

Protectrice

 

 

4 MéRE LŽgre

LŽgre

1 MéRE GŽnitrice

RŽceptive

 

 

2 MéRE mauvaise

Destructrice

http://andregy.site.voila.fr

 

36 FEMME

Grille des animas et mot-clŽ de communication

Copyright Richard Andre 2006

 

Cette grille dichotomique est dŽveloppŽe dans le chapitre : Correspondances en spirale des images-symboles et autres Tableaux.

 

 

 

***

 

 

 

 

 

[1]Exemple de variations pour un mme visage.

Comme simple dŽmonstration du codage symbolique d'une image-clŽ, voici une sŽrie de photos d'un mme model. Les expressions de son visage, les cadrages, etcÉ pourront symboliser bien des variantes et mme des types diffŽrents d'une mme anima. Le lecteur pourra essayer de les dŽfinirÉ Cela dŽmontre aussi qu'il est impossible de rŽduire une personnalitŽ ˆ sa simple photo d'identitŽ.

 

etcÉ

 

 

 

 

Retour au PLAN

Attention les pages des types PEUVENT æTRE LONGUES Ë CHARGER

SUITE

 

 

 

 



[1] Rappel des dŽfinition des termes utilisŽs : Une image ( ou carte, ou image-test, ou planche, ou planche-test, ou figure) est une photo de la figure d'une personne, connue ou non, (plus ou moins en gros plan ou en pied), symbolisant un type ou un archŽtype humain. Une image mentale est la reprŽsentation mentale imaginaire d'une personne, d'une chose, etc. ou d'un symbole. Un type (latin typus, modele, symbole, ; gr. Tupos "empreinte, marque,É). Personnification rŽunissant les principaux ŽlŽments d'un type abstrait, pouvant servir de modle (positif ;ou nŽgatif) etpermettant une classification ou typologie. Un archŽtype est un type primitif ou original, un prototype, pouvant servir de modle des modles. Une image projective ou projectif (nŽologisme) est une image visuelle (psysique ou virtuelle) servant de support ˆ une projection psychologique, soit attractive, soit rŽpulsive. On parle alors d'identification et de rejet. La dŽsidentification est plut™t le rŽsultat d'une prise de conscience de l'un ou l'autre prŽnomne affectif illusoire et de son dŽpassement.

[2] Les symboles ÒnoirsÓ correspondant de ces ÒagesÓ sont : PANDORE-Marie ; HECATE-Isis ; SPHINGE-Eve.

[3] L'utilisateur pourra trouver, par analogie, un mot-clŽ proche ou d'une autre colroration qui lui convient mieux. Mais attention aux contre sens !É