Chapitre II - LE SYMBOLISME DES FIGURES DÕANIMA

 

 

PAGE PRƒCƒDENTE

 

 

22. Symbolisme des types dÕanima

 

Attention : PEUT æTRE LONG Ë CHARGER

 

  Le descriptif des anima pourra sembler, de prime abord, fastidieux au lecteur. Mais en lisant une premire fois cette typologie et en jouant avec les images, mme sans les conna”tre parfaitement, il verra qu'elles lui parlent !É

 

 

A - DESCRIPTIF DES 28 TYPES MINEURS

(illustrant un aspect particulier)

 

  Ces 28 image-symbole illustrent chacune un seul aspect de LA Femme et peuvent correspondre ˆ des femmes rŽelles seulement dans l'un ou l'autre de leur attitude ou de leur comportement.

 

Ils se subdivisent en 6 groupes

- les MERES[1],

- les FILLES,

- les SEDUCTRICES,

- les EPOUSES,

- les "ANGES" : GARDIENNES[2] et FIANCEES.

 

  Chaque image-symbole, en plus du nom qui lui est attribuŽ, possde des variantes. Ces autres dŽnominations sont ŽnumŽrŽes au ¤ "SYNONYMES", de manire non exhaustive et sans dŽtailler les Žventuelles diffŽrences pouvant caractŽriser ces sous-aspects.

 

ATTENTION ! : Les types ne correspondent pas ˆ des ages rŽels ! Mais ˆ une polarisation de la conscience.

 

 

LES MERES ou femmes physiques accomplies

 

  Les mres symbolisent l'aspect de l'anima qui a atteint sa plŽnitude sur le plan physique. La mre a rŽalisŽ sa vocation de femme dans sa finalitŽ biologique de reproduction de l'existence.

 

Les aspects de l'anima sont moins en relation avec l'Žpoux qu'avec l'enfant. Sans pouvoir dire que ce sont des femmes sans homme, ce dernier est ˆ l'arrire plan (ou totalement absent physiquement dans le cas de mre cŽlibataire, divorcŽe ou veuve).

 

Il y a trois stades (Physique, Sentimental, Mental) de la mre, positifs, Žvolutifs ; et trois autres nŽgatifs, "noirs", involutifs.

 

Elles ont comme archŽtype DEMETER, dŽesse de la fertilitŽ qui "n'est pas dans la lumire mais le flambeau qui Žclaire le chemin".

 

 

 

1 MERE GŽnitrice [P]

 

  C'est la premire femme que nous connaissons. Elle caractŽrise la femme sous son aspect de notre mre s'occupant avant toute chose de tout ce qui concerne l'aspect matŽriel : alimentation, soins, contact physique. C'est aussi l'Žtape de la femme-Žpouse qui reproduit notre propre enfance sous nos yeux d'adulte. Ce type renvoie une image de douceur, de gŽnŽrositŽ, de bontŽ, d'instinct maternel. Que la femme dont il est question soit en rŽalitŽ une mre, une Žpouse, une fille, une sŽductrice, une fiancŽe, une femme seule, etc. AssociŽ avec d'autres image-symbole positives, elle leur confŽrera ces qualitŽs primordiales de la Femme-Mre. C'est un symbole FORT bien que sans histoire, car il reprŽsente l'histoire commune ˆ tous sans exception.

C'est la mre des 7 premires annŽes de l'enfant.

 

SYNONYMES : mre plaisir, nounou , mre de lait, . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

CARACTƒRISTIQUES : bontŽ, oblation, gŽnŽrositŽ, douceur, instinct maternel ; RŽconciliationÉ

Mot-clŽ de communication proposŽ : RECEPTIVE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et sa contre-partie nŽgative :

2 MERE Mauvaise [P]-

 

  C'est la mauvaise mre incarnant le mal dans toute son horreur physique. C'est la mre maltraitant son enfant et lui infligeant des punitions corporelles. Divers aspects de la sexualitŽ peuvent tre sous-entendus par cet image-symbole[3].

C'est un symbole FORT car il peut reprŽsenter toutes sortes de "MORTS".

SYNONYMES : mre filiphage, mre meurtrire, mre assassine, mre brutale, mre cruelle, le "loup", "l'ours", ÉÉ

CARACTƒRISTIQUES : cruautŽ, brutalitŽ, mort, instinct destructeur, Destruction, .............................

Mot-clŽ de communication proposŽ : DESTRUCTRICE ; Bruit

 

PORTRAIT COMPOSƒ. AssociŽe avec la Gardienne des Enfers (image 14) et la Gardienne noire (image 30), elle peut signifier la mre aux pulsions infanticide.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 MERE Protectrice [S]

 

  C'est la mre qui Žlve son enfant, qui le protge, qui lui assure tout le bien-tre physique et sentimental. C'est la mre qui console, qui ne sanctionne pas. C'est aussi l'Žtape de l'Žpouse-mre auprs de laquelle l'enfant va se rŽfugier lorsque l'autoritŽ du pre est trop forte. Cette image-symbole renvoie une image de l'anima trs tendre, trs protectrice et plein d'affection.

Comme toutes les symboles positifs en association, les qualitŽs de cette image s'additionnent avec celles

d'autres image positives : mre, fille, sŽductrice, etc.

 

C'est plut™t la mre du deuxime septŽnaire de l'existence[4]

 

SYNONYMES : mre dŽsir, mre "peau-douce", nurse, ......................................

CARACTƒRISTIQUES : affection, protection, tendresse, ...................................

Mot-clŽ de communication proposŽ : PROTECTRICE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et sa contre-partie nŽgative :

4 MERE LŽgre [S] -

 

C'est la mre insouciante, futile, frivole. Elle ne renvoie pas une image de l'anima qui soit un modle sŽrieux, en particulier sur le plan sentimental. C'est le type mme de mre qui fait de sa fille le tŽmoin ou la confidente de ses aventures amoureuses.

 

PORTRAIT COMPOSƒ. AssociŽe ˆ la GARDIENNE DE L'EVE IDEALE (image 14), elle peut symboliser des tendances incestueuses. AssociŽe ˆ la Mre Castratrice (image 6), c'est la notion psychanalytique de "Mre dŽvorante", cette mre qui garde psychologiquement son enfant dans son ventre.

 

SYNONYMES : mre volage, .........................................................

CARACTƒRISTIQUES : jalousie, lŽgretŽ, immoralitŽ, ................

Mot-clŽ de communication proposŽ : LEGERE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5 MERE Educatrice [M]

C'est la mre qui assure le dŽveloppement de la personnalitŽ de l'enfant pour en faire un jeune homme, ou une jeune fille, puis un adulte harmonieux. Elle s'attache ˆ Žduquer le mental, l'intellect en veillant aux valeurs morales, sociales, intellectuelles de son enfant, essentiellement ˆ partir de l'adolescence. Cette image-symbole renvoie une image d'une femme responsable, ma”tresse de ses sentiments, attentive aux autres et veillant ˆ ce qu'ils ne s'Žgarent pas moralement et psychologiquement. Elle est ˆ la fois la mre que nous avons eue, celle de nos enfants et un peu le symbole de la Mre Divine, de la Mre Nourricire, Protectrice et Bienveillante.

 

PORTRAIT COMPOSƒ. En particulier en association avec l'Androgyne (image 35), on aura affaire ˆ l'une ou l'autre de ces mres bŽnŽfiques. Cette image, associŽe ˆ l'image 25 "Epouse sociale", donne une mre Žducatrice, une certaine froideur de sentiment due ˆ un r™le social qui peut l'Žloigner plus ou moins du sentiment. Elle reste nŽanmoins une bonne mre.

 

C'est la mre du troisime septenaire de l'existence.

 

SYNONYMES : mre devoir, mre platonique, gouvernante d'enfant, chaperon, dugne, institutrice sous un de ses aspects, ...............................................................

CARACTƒRISTIQUES : attention, vigilance, moralitŽ,

MOT-CLƒ de communication proposŽ : VIGILANTE

 

 

 

 

 

 

 

Et sa contre-partie nŽgative :

6 MERE Castratrice [M] -

 

  C'est la Folcoche du roman d'HervŽ Bazin ; c'est la mre qui, par une Žducation trop sŽvre, sadique, va maintenir l'enfant dans un Žtat de peur, de rŽgression et ne lui permettra pas d'Žvoluer normalement vers le stade adulte. L'enfant m‰le en particulier, sera psychologiquement castrŽ. Cette mre a un physique froid, fait preuve d'une absence de sentiment et domine par son mental et sa volontŽ d'imposer ses idŽes Žgo•ste et sa morale Žtroite.

 

PORTRAIT COMPOSƒ. AssociŽe ˆ la GARDIENNE DE L'EVE IDEALE (image 14), elle peut symboliser un complexe dont les consŽquences sur l'adulte peuvent tre plus ou moins Žtendues et ravageuses. AssociŽe ˆ l'image 12 "Fille Amazone" et ˆ l'image 34 "Gardienne de l'Ange ideal", elle peut correspondre ˆ la mre-cŽlibataire-qui-s'est-fait-son-bŽbŽ-toute-seule.

 

SYNONYMES : mar‰tre, mre piedestal, mre menace

CARACTƒRISTIQUES : domination, possessivitŽ, culpabilisation, ................................

Mot-clŽ de communication proposŽ : POSSESSIVE.

 

***

  Ces mres Žclairent une facette de l'anima de l'homme ou de l'ombre de la femme, avec un renvoi ˆ leur propre mre. Le renvoi peut parfois tre double. Par exemple, un homme verra un aspect de l'ombre de la femme ˆ laquelle il pense, qui correspond parfaitement ˆ la mre de cette femme, ce qui est normal puisque l'on reproduit toujours plus ou moins le modle parental. Mais, de plus, l'homme pourra aussi Žclairer un aspect insouponnŽ de sa propre mre, ˆ lui, qui pourra tre en relation avec un Žpisode de son enfance, enfoui dans son inconscient. Toute l'interprŽtation sera donc fonction de la question posŽe et du niveau sur lequel on souhaite investiguer.

 

 

 

 

 

 

***

 

Les FILLES ou les femmes physiques virtuelles en devenir.

  Les filles symbolisent l'aspect de l'anima qui n'est pas mature. C'est le PROTOTYPE de la future femme ou le symbole de la femme qui s'est arrtŽe psychologiquement au stade de l'enfant.

 

ATTENTION : Son ‰ge physique peut varier, de la fille c'est-ˆ-dire de l'enfant, ˆ la jeune fille nubile, en ‰ge d'tre mariŽe, mais correspond le plus souvent ˆ l'‰ge psychologique quel que soit l'‰ge rŽel de la femme.

 

Il y a trois stades (Physique, Sentimental, Mental) de la Fille, positifs, Žvolutifs, et trois stades nŽgatifs, "noirs", involutifs.

 

Les filles ont comme archŽtype ATEMIS, Diane chasseresse, cette vierge ombrageuse, vindicative, indomptŽe qui est l'opposŽ d'APHRODITE.

 

7 FILLE Vierge [P]

 

  C'est une toute jeune fille ou une enfant, caractŽrisŽe par son aspect physique. C'est la femme physique ˆ venir, sans problme, dont le dŽveloppement harmonieux conduira aux autres Žtapes normales : les autres stades de la Fille, puis la FiancŽe, la SŽductrice et l'Epouse, et enfin la Mre. Elle symbolise la chastetŽ, l'innocence. Ses plaisirs sont ceux de l'enfance. C'est donc un aspect de 1'anima non mature, presque embryonnaire, mais qui doit se developper par la suite.

 

PORTRAIT COMPOSƒ. Cette image-symbole peut caractŽriser une fille autant qu'un aspect d'une femme adulte (innocence, chastetŽ par exemple, etc.). Elle est le germe de la SŽductrice charnelle (image 15), 1 'Epouse foyer (image 21), la Mre gŽnitrice (image 1) et de la Gardienne (image 29).

 

SYNONYMES : Eve-plaisir, Eve vierge, jeune vierge, ...........................................

CARACTƒRISTIQUES : simplicitŽ, naturel, innocence, chastetŽ,

Mot-clŽ de communication proposŽ : INNOCENTE [5].

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et sa contre-partie nŽgative

8 FILLE Nymphette [P] -

 

           C'est la "trs jeune fille au physique plus ou moins attrayant, ˆ l'air faussement candide et aux manires aguicheuses". Elle symbolise un aspect plus ou moins pervers de la fille qui renverse le sens normal des valeurs en utilisant son physique, voire sa sexualitŽ anormalement prŽcoce.

 

PORTRAIT COMPOSƒ. (sexualitŽ anormalement prŽcoce : en particulier si ce symbole est associŽ avec l'image 14, la GARDIENNE DE L'EVE IDEALE. En association avec les images 14 GARDIENNE DE L'EVE IDEALE, 16 Seductrice prostituŽe et/ou 28 GARDIENNE DE L'AMANTE IDEALE, cet aspect de la fille peut prŽsenter un caractre particulirement perverti. Elle est le germe de : la SŽductrice prostituŽe (16), l'Epouse popote (22), la Mre dŽvoreuse (2), et la Gardienne noire (30).

 

SYNONYMES : "sauteuse", poupŽe d'amour, "p'tite PÉ", "sauterelle", ....................

CARACTƒRISTIQUES : perversitŽ, prŽcocitŽ ............................................

Mot-clŽ de communication proposŽ : PERVERTIE [6].

 

 

 

 

 

 

 

 

9 FILLE Amoureuse [S]

 

            L'aspect sentimental de cette jeune fille est prŽpondŽrant. Elle illustre les bons sentiments, l'innocence de la femme non mature mais qui est sur le bon chemin. Cette fille amoureuse n'est pas encore sžre de son charme qu'elle n'a pas encore expŽrimentŽ. C'est un aspect de la femme qui recueille les compliments mais ne sait pas y rŽpondre. C'est un aspect de l'anima plein de rveries nonchalantes, de douceur de l'enfance. Cet image-symbole peut aussi bien caractŽriser une fille qu'un aspect de la femme adulte.

 

PORTRAIT COMPOSƒ. Elle est le germe de : la SŽductrice sentiments (image 17), l'Epouse amante (image 23), la Mre protectrice (image 3), la FiancŽe Ange sentimental (image 31).

 

SYNONYMES : Eve-dŽsir, vierge amoureuse ......................................

CARACTƒRISTIQUES : rverie, douceur,

MOT-CLƒ de communication proposŽ : RƒVEUSE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et sa contre-partie nŽgative

10 FILLE Allumeuse [S] -

 

            C'est la jeune fille "qui allume des feux interdits dans le coeur de l'homme". Cette excitation par des manires provocantes, des agaceries, se produit essentiellement sur le plan sentimental. Secondairement, un aspect sexuel peut y tre associŽ. C'est un aspect pervers de l'anima particulirement redoutable parce qu'immature et plongŽ dans le mirage sŽduisant et trompeur des sentiments qui on te d'apparente innocence.

 

PORTRAIT COMPOSƒ. Contrairement ˆ l'image 8 : Fille nymphette, cette image 10 ne renvoie pas une image physique trop brutale. Elle est le germe de la SŽductrice-ma”tresse (image 18), l'Epouse Žtouffante (image 24), la Mre lŽgre (image 4), la FiancŽe Noire-Ange vŽnŽneux (image 32).

 

SYNONYMES : jeune aguicheuse, jeune flirteuse,

CARACTƒRISTIQUES : provocation, ......................................

MOT-CLƒ de communication proposŽ : PROVOCANTE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11 FILLE Adolescente [M]

 

 

           La Fille adolescente a reu une bonne Žducation, peut faire des Žtudes. C'est "le commencement d'une femme et la fin d'un enfant" par excellence, pour reprendre l'expression de Victor Hugo. Elle a ma”trisŽ son physique, ses sentiments sont ordonnŽs et son intellect prend le dessus. Cet aspect de femme dŽbutante de l'anima prŽcde celui ŽphŽmre de fiancŽe et s'apprte ˆ sŽduire l'homme.

 

PORTRAIT COMPOSƒ. Elle est le germe de : la SŽductrice platonique (image 19), 1'Epouse sociale (image 25), la Mre Žducatrice (image 5), l'Ange idŽal (image 33).

 

SYNONYMES : Eve platonique, femme en lutte .............................

CARACTƒRISTIQUES : espiglerie, Žducation, humour,

Mot-clŽ de communication proposŽ : FINE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et sa contre-partie nŽgative

12 FILLE Amazone [M] -

 

           C'est le symbole de la feminite naissante, encore mal diffŽrenciŽe ou mal acceptŽe. Cet aspect primitif de 1'anima ne s'est pas encore rŽvŽlŽ, soit par auto-censure, ou par crainte, par absence de circonstances favorables, par infantilisme psychique, par complexe d'inferiorite du ˆ un c™tŽ masculin surpuissant et nŽgatif.

Cette diffŽrenciation insuffisante entre anima et animus donne une jeune fille un peu trop masculine, dans ses traits ou ses manires ou ses raisonnements trop intellectuels privŽs de sensibilitŽ.

Elle symbolise une virginitŽ fŽminine castratrice. C'est la 'femme-tueuse d'homme".

Ce symbole correspond ˆ un problme particulier de notre Žpoque qui est la masculinisation de l'image de la Femme avec tout ce que cela peut avoir de destructeur pour sa fŽminitŽ, son r™le de mre et d'amante.

 

PORTRAIT COMPOSƒ. AssociŽe avec l'image 14 GARDIENNE DE L'EVE IDEALE, cette image peut symboliser un problme pathologique de plus ou moins grande ampleur : pouvant aller jusqu'aux tendances lesbiennes. Notamment si elle est associŽe ˆ l'image 34 : Gardienne des Enfers de l'Ange). Elle est le germe de : la SŽductrice courtisane ( image 20), l'Epouse virago ( image 26), la mre castratrice ( image 6), la GARDIENNE DE L'ANGE IDEAL ( image 34).

 

SYNONYMES : jeune guerrire, demi-vierge, femme hors-la-loi, .....................................

CARACTƒRISTIQUES : indŽpendance, agressivitŽ,"virilitŽ", compŽtition, cŽlibat, .......................

Mot-clŽ de communication proposŽ : AGRESSIVE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

***

  Ces six filles dans leur dualitŽ positif - nŽgatif, illustrent les trois Žtapes de la conscience : physique - sentimental – mental, de l'anima de l'homme ou de l'ombre de la femme, immature, en devenir ou rŽtrograde.

 

PORTRAIT COMPOSƒ. AssociŽes ˆ leur gardienne sous ses deux aspects "idŽal" ou "gardienne du seuil" (images 13 et 14), elles sont potentialisŽes. (Voir plus loin la signification des image-symboles majeurs : 13 EVE IDEALE et 14 GARDIENNE DE L'EVE IDEALE).

 

Suite b des types

***

 

 

Retour au PLAN

                                                                                               

 



[1] Nota : pour des raisons de problmes techniques non encore rŽsolus avec la version internet, les mots en majuscule sont souvent sans accents !

[2] Nota : Ne pas confondre la Gardienne et les Gardiennes des Enfers. (Se reporter aux diffŽrentes dŽfinitions plus loin)

[3] Bien que cette batterie d'image n'envisage pas les perversions, c'est ˆ ce stade que peut se rencontrer toutes les pulsions sado-masochistes, la pulsion de mort et les dŽviations et inversions comme la pŽdophilie et l'homosexualitŽÉ

[4] (ÉmalgrŽ le bas age de l'enfant figurant sur l'illustration)

[5] Ethymologiquement vient de "nocere" : sans nuisance. Syn. Pur, angŽlique, candide. La notion nŽgative de na•f, idiot plus rŽcente (XVe scl) est souvent celle que les modernes citent en premier, mais n'est pas retenue ici !

[6] Ethymologiquement vient de "per" et "vertere" : renverser, retourner. On se souvient que la grille dichotomique contient un sens Žvolutif et un sens involutif, pervers !É